logo
logo

Hermann Hesse « Le jeu des perles de verre »

« Prépare toi à des luttes, Joseph Valet, je vois bien qu'elles ont déjà commencé. ».

Le monde basculait.

Deux guerres mondiales..

désordonnances sacrificielles, rituelles du monde.

Perte ? Oubli ? La roue tourne ; faut il pour autant que le monde bascule sans cesse?

La roue tourne et avance, faut il pour autant sans cesse recommencer ?

« En tout commencement un charme a sa demeure,

C'est lui qui nous protège et qui nous aide à vivre ».

«  Chacun d'entre nous n'est qu'un homme, un essai, un en-chemin ».

La roue tourne, la route avance, et chacun de nos pas est un commencement.

Nous sommes perfectibles, plus qu'une qualité un devoir. le seul que nous nous devons.

Marche par marche, strate par strate, sphère après sphère, quel que soient les termes utilisés nous n'avons pas pour but notre fin mais notre commencement afin d'atteindre ce que certains appelleront lumière, d'autre vérité, mais que nous comprendrons tous : plénitude.

Hermann Hesse

Exposition "Invisibles Inconscients" de Sigrid Daune

Création sonore : Thibault Peckre

Comments are closed.