Exposition photographique et multimédia interactive

C’est au travers d’effets de mouvements, de corps éthérés de visages déformés, de créatures étranges, parfois inquiétantes, d’autres fois en de simples postures, mais dédoublés en êtres schizophréniques, que l’écriture d’un monde profond et obscur de rêves, de désirs non formulés et de chimères se déploie. L’inconscient est langage disait Lacan. Les œuvres photographiques deviennent alors les signifiés portant message, le signifiant étant impénétrable à nos consciences.