« Klecksigraphie » 2018

Le néologisme klecksographie – de Klecks (tâche, pâté, en allemand) – a été créé au milieu du XIXème siècle par Justinus Kerner (1786-1862) pour désigner le procédé de création d’images à partir de taches d’encre. Il en intitula un ouvrage – Kleksographien (sans « c » conformément à son allemand dialectal) – écrit en 1857 et publié après sa mort en 1890.

source : Axelle Viannay

J’ai dérivé ce procédé, en ne gardant pas forcément le  le principe de symétrie de Rorshasch ou Victor Hugo et vous présente mes séries : Klecksigraphie.

Encre sur papier dessin A4 , tâches d’encre -2017-2018

Oracles des anges

Oracle dont les illustrations sont issues d’une sélection de dessins réalisés en tâches d’encre s’approchant de la technique nommée Klecksographie, procédé utilisé par Rorschach pour son fameux test de type projectif (psychodiagnostic ).